Emplettes créatives

Après mon petit billet sur ma virée à Londres, qui a dépassé les simples limites du tricot, je me devais de revenir aux fondamentaux. Durant ce WE, le PIB de la Republic of Wool a un peu fondu, pour le bien commun.

Du plus tricotesque au moins utilitaire, nous avons donc :

 

DSC08238

 

De la laine bien sûr ! Tout droit sorties des étagères de Loop. De gauche à droite et de bas en haut, cela donne :

a) De l’alpaca chunky (mon péché mignon) bleu vif de chez Misti Alpaca, marque que je découvre. Comment résister à cet écheveau ultra dodu et hyper doux ?

b) Deux écheveaux de Metallico de chez Blue Sky Alpaca, coloris Gold Dust (j’ai également un faible pour les belles laines à reflets dorés, j’en recause bientôt). Mélange de soie et d’alpaca, autant dire de la belle came. Je compte bien les transformer en mini-cape (ou shoulderette pour parler en bon français).

(*Note aux Parisiennes, on la trouve parfois chez Lil Weasel)

c) De la laine à chaussettes (Tosh Sock) de chez Madelinetosh, que je découvre également. L’occasion d’un baptême de chaussettes, très probablement.

 

Et puis, un peu de littérature :

DSC08232

 

Je dois dire que j’achète très peu de livres de couture, tricot, crochet. Je trouve que dans le domaine Internet a permis une offre incroyable, tout en permettant à des particuliers de se lancer, de commercialiser leurs patrons, bref c’est un peu sur la Toile que ça se passe désormais et je suis parfois un peu pantoise devant la laideur ou la banalité de certains modèles proposés dans les livres du commerce.

Et puis des fois, heureusement, il y a des exceptions :

My Crochet Doll d’Isabelle Kessedjan, pour faire des poupées trognonnes et leurs accessoires :

Les mises en scène des photos ont dû contribuer à me faire craquer, il est vrai.

 

L’autre, Creative Cabling de la marque Debbie Bliss, propose des modèles sublimes (et j’adore leurs laines). :

J’ai jeté mon dévolu sur ce modèle, à tricoter en chunky, il a déjà la laine qui attend sagement.

 

Et puis enfin, j’aime de plus en plus chiner des objets de déco vintage pour deux sous qui rappellent le créatif, le manuel – et Camden Passage s’est avéré un petit paradis :

DSC08234

 

La légende de l’illustration « Monsieur l’agent arrêtez le train, j’ai laissé ma laine à l’intérieur » (1915). 4£

DSC08237

 

(Règle Rabone, compas Moore&Wright – seules les bobines, de la fin du XIXe siècle, viennent du marché de Portobello). 25£ pour le tout !

Publicités

8 commentaires

  1. bon parfois …faut craquer pour mieux apprécier…les périodes ‘d’ abstinence’ ;-P
    Et puis cette laine….hum hum( superbes couleurs)…moi j’avoue que depuis quelque temps la belle laine…me fait trop craquer….je me tiens loin des boutiques 🙂 ….j’ai aussi une laine alpaca bulky en burgundy que j’ai hâte de tricoter ! les objets deco Vintage sont vraiment cool ….good pick!

  2. Hum, la Metallico de Blue Sky, un bonheur, n’est-ce pas ? J’ai en stock deux écheveaux coloris argent et ils sot tellement beaux, merveilleux, doux, précieux que je ne leur trouve aucun projet à la hauteur 😉 J’ai hâte de voir ce que tu feras du tien ! Bises

Laissez un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s