London Knitting (et autres adresses sympas)

(NB : pour cause désolante d’oubli d’appareil, ce post sera quasiment exclusivement illustré via l’Internet magique, avec bien entendu les liens et références de chaque photo).

(Les photos de mes emplettes seront pour un prochain article)

Vendredi et samedi, petite virée en amoureux dans la bruyante et bruissante capitale anglaise. J’en ai profité pour faire un crochet par la station de métro Angel pour me rendre à la boutique de laines et tricot Loop. Et je ne le regrette pas ! D’abord parce que le magasin se trouve en plein Camden Passage (rien à voir avec le trop bondé et plus vraiment alternatif Camden Market), qui abrite tous les samedis un très sympathique marché d’antiquités (beaucoup plus pratiquable pour un samedi que le trop bondé et plus vraiment alternatif Portobello Market qui, s’il reste une référence sérieuse en matière d’achats vintage, est malheureusement noyé sous les stands à touristes vraiment désagréables).

(Source : Yelp)

Revenons à notre laine de mouton ! Loop, c’est tout simplement le passage obligé pour les tricoteuses de passage à Londres, c’est l’équivalent d’un superbe magasin de bonbons pour accros des aiguilles. Beaucoup, beaucoup de choix, des marques absolument pas commercialisées en France (même si vous retrouverez vos chouchous Malabrigo, entre autres) et une déco très douce, peuplée de coussins tricotés et d’amigurumis de toutes tailles et de toutes sortes.

En un mot, un endroit qui vaut le coup d’œil, même sans dégainer le porte-monnaie !

Source : Kitty Couture

**

Et puisque j’en suis à partager mes coups de cœur londonien, je fais une entorse à la constitution républicaine pour sortir du tricot.

RESTAURANT

Harwood Arms

Le Harwood Arms est le seul pub de Londres à pouvoir se prévaloir d’une étoile au Michelin. C’est un alliage idéal pour profiter d’une cuisine de qualité dans la pure tradition de la gastronomie anglaise. De bons produits locaux savamment revisités, un cadre rustique qui suggère le domaine de chasse sans tomber dans le mauvais goût, un service sympa, bref une excellente adresse qui connaît un beau succès depuis quelques années déjà.

Source : noreservation

Le restaurant est situé sur la District Line, à Fulham Broadway.

Niveau prix, commander à la carte vous coûtera une quarantaine de livres par tête de pipe, mais nous y avons déjeuné en semaine en prenant le menu du jour entrée-plat-dessert à 25£ (20£ pour entrée-plat /plat dessert). Nous avons eu droit à une soupe de choux-fleurs aux amandes avec muffin salé, du mouton avec des artichauts et une crème au romarin, et un entremet à la menthe avec petit biscuit au chocolat. Des produits qui n’ont pas forcément ma préférence de base mais si bien cuisinés que je me suis régalée de l’entrée jusqu’au dessert !

HOTEL

Ce n’est pas vraiment un plan-miracle, difficile de se loger à Londres en chambre double avec sanitaires à moins de 100£ la nuit – j’avais trouvé The St James Backpackers, situé à deux pas de Earls Court, et au bout du compte le rapport qualité-prix fut bon pour cette chambre double au sein d’une auberge de jeunesse. 100£ la nuit tout pile, un accueil agréable et un petit déjeuner inclus.

MUSEE

Le Tate Britain – je ne pousserais pas l’outrecuidance jusqu’à qualifier la visite du Tate Britain de bon plan, mais enfin il est bien agréable de visiter ce musée de bon matin quand il n’y a pas un chat. Quitte à choisir un musée à visiter lors d’un WE londonien, ça reste un choix sûr. Les salles sont de taille modeste et bien agencées pour une visite tranquille. Les galeries Turner et William Blake sont des must-see, mais vous ne bouderez pas votre plaisir devant les tableaux de Constable, quelques chouettes Bacon, Sickert, et bien d’autres découvertes au gré de vos déambulations (les œuvres commencent en 1500 jusqu’à nos jours).

 

Des bonnes adresses londoniennes, amis lecteurs ? (pour le tricot ou autres)

Publicités

5 commentaires

  1. Ha, j’aurais aimé voir ça l’année dernière quand je suis allée à Londres ! J’avais fait un petit passage chez Liberty, juste pour regarder… Et j’avais adoré le Victoria and Albert Museum, dont la boutique vendait en plus des petits accessoires de couture 🙂

    1. Oulah, tu m’intéresses ! J’adore le V&A mais je savais pas du tout qu’ils faisaient dans les accessoires de couture ! Une motivation de plus pour y retourner, l’expo du moment est sur la mode en plus !

  2. Toutes ces pelotes de laine ont l’air beaucoup trop douces, on a envie de se rouler dedans (une adresse pour ce genre de pratique?)

    1. Héhé, j’ai googlisé yarnophily sans succès malheureusement ! J’attends toujours un moment pour te coincer et pour t’apprendre les points de base !

Laissez un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s