A bit of social knitting – Tricoter à Oxford#2

(English version below)

Je continue mon tour des tricothés d’Oxford pour cette fois présenter ce qui est plutôt un tricobière ; jugez plutôt, le groupe s’appelle The Drunken Knit Wits.

Tous les mercredis soirs, ce groupe se retrouve dans un pub différent, ce qui est vraiment chouette pour pouvoir faire le tour des pubs de la ville. L’inconvénient, c’est que certains pubs sont un peu loin de chez moi, et la flemme du mercredi soir prend souvent le dessus. De plus, si la moyenne d’âge est globalement plus jeune que celle de mon goupe habituel, il y a beaucoup moins de stabilité dans le groupe, vu que l’emplacement change souvent. C’est moins local.

Mais j’ai fait une exception ce mercredi, et pour cause : a) le pub (Saint James Tavern) est à dix minutes à pied de ma maisonnée, b) tous les derniers mercredis du mois, le pub abrite un concert de musique folklorique galicienne, de quoi enchaîner les rangs et les torsades au rythme du son celtique.

(Je m’excuse ardamment pour la qualité des photos, mon appareil est vraiment nul quand il s’agit d’immortaliser des scènes dans la pénombre… Je sais c’est pas bien d’accuser la technologie – vous pouvez cliquer pour les afficher en plus grand).

DSC08112

Superbe couverture torsadée tricotée par une collègue entre deux pintes.

Superbe couverture torsadée tricotée par une collègue entre deux pintes.

DSC08099DSC08096To resume my presentation of Oxford Knitting Groups, let me introduce the Drunken Knit Wits, which as you may guess quite deserves its name.

Every Wednesay evening, the group meets in a different pub, which is a very nice way to discover the pubs of the city. The only thing is some of the pubs are quite far from my home, and most of the time I am just too lazy and tired to go (considering that I already go to the Fibreworks evening sessions on Tuesday). And even if the average Drunken knitter is younger than at my usual group, there is also quite a lot of turnover and new faces (which is fine, but then it feels less like an actual group) – it is not as local  as the Cowley Rd knitting group.

However, I made an exception last Wednesday, first because the pub (the Saint James Tavern) is only ten-minute walk from my home, and then because on every last Wednesday of the month, the place holds Galician folk music sessions which really makes it a cool setting to knit and cable knit away with Celtic rhythms.

(I really apologize for the crappy quality of the pictures, my camera is really bad when it comes to taking pictures in a dim light… I know I should not blame technology but anyway, you can click on the pictures for bigger versions).

Publicités

2 commentaires

Laissez un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s